« Je te vois » de Clare Mackintosh: le respect du genre, sans grande surprise

15 avril 2018

policier/thriller

JE TE VOIS

L’histoire: Le jour où Zoe Walker découvre son portrait dans les petites annonces d’un journal londonien, elle décide de mener sa propre enquête. L’image floue n’est accompagnée d’aucune explication, juste d’une adresse Internet et d’un numéro de téléphone. Pour les proches de Zoe, c’est la photo d’une femme qui lui ressemble vaguement, rien de plus. Mais le lendemain et le surlendemain, d’autres visages féminins figurent dans l’encart publicitaire. S’agit-il d’une erreur ? D’une coïncidence ? Ou quelqu’un surveille-t-il leurs moindres faits et gestes ?

Mon avis: On ne va pas se mentir, cette lecture n’est pas un coup de cœur pour moi. Pourquoi me direz-vous? Peut-être tout simplement parce que je suis habituée à ce genre de roman et que j’en attends plus. Mes attentes? Etre surprise du début à la fin, m’attacher aux personnages, ressentir leur peur, les détester parfois. Mais voilà, ici, même si l’intrigue est originale, ça ne fonctionne qu’à moitié. Zoé, personnage principal, m’est apparue comme peu consistante, souvent dans la plainte , manquant de spontanéité. Katie, sa fille, est égocentrique, capricieuse. Justin, le fils, est un taiseux, sombre, énigmatique mais aussi quasi-fantomatique. Simon, le beau-père, est inconsistant, le roi du compromis, sans réelle conviction cependant. Kelly, la flic en colère, mélange travail et vie perso, outrepasse les ordres en espérant s’en tirer à chaque fois car elle est convaincue de faire les bons choix. Cela peut être touchant mais le revers c’est que c’est peu crédible.

Y-a-t-il des points positifs ? Oui, je le redis, l’intrigue est vraiment très originale et suffisamment alambiquée pour que cela retienne l’attention. Le suspens est présent durant toute la lecture et pour les lecteurs qui lisent peu de thrillers la fin peut être une réelle surprise. Et enfin, l’écriture est agréable.

A qui conseiller ce livre? A ceux qui débutent dans le thriller, à ceux qui préfèrent s’attacher à l’intrigue plutôt qu’aux personnages.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Lesannabellades |
Fontaurelle |
Ocima |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'atelier d'écrit...
| Les Meilleurs E-Books "...
| Le sel de la vie