anneau de moebius

 

L’histoire: Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature. 
Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…
Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C’était écrit. 
L’un n’a encore rien vu, l’autre ignore qu’il sait déjà tout…

Mon avis : Plonger dans un livre de Franck Thilliez, c’est souvent l’occasion de frissonner mais aussi de perdre tous ses repères. Comme dans « Rêver », l’auteur nous soumet à la didactique du temps. Il nous emmène au-delà du réeel, dans un monde oscillant entre le rêve et la réalité. On se laisse embarquer dans les cauchemars prémonitoires de Stéphane et tout comme lui on est happé par cette question: peut-on modifier l’avenir?
Là où tant d’autres nous aurait perdu, Franck Thilliez réussit l’exploit de nous faire non seulement adhérer à la théorie de l’anneau de Moebius le temps d’une lecture mais aussi de nous en faire saisir le sens et la temporalité. Et cela démontre un réel talent et une réelle maîtrise de l’écriture, qui certes, n’est plus à confirmer mais qui mérite bien d’être relevé une fois de plus tant l’exercice est périlleux.
Pour le reste de l’intrigue, rien à redire non plus: un univers sombre, parfois proche de celui de Maxime Chattan, de multiples rebondissements et toujours cet équilibre précaire entre raison et folie. Ce roman est un véritable tourbillon et ce n’est qu’une fois le livre refermé que l’on se rend compte qu’on a retenu son souffle tout le long de la lecture.

A qui conseiller ce livre ? Aux amateurs de l’auteur, à ceux qui aiment explorer de nouvelles pistes de réflexion et qui n’ont rien contre un pas de côté de la réalité.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jeveuxtoutlire
Charger d'autres écrits dans policier/thriller

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« La garçonnière » d’Hélène Grémillon: une auteure à suivre…

L’histoire: Buenos Aires, 1987. Lisandra Puig est retrouvée morte défenestrée, au pi…