Et-les-vivants-autour_591

L’histoire : Voilà quatre ans que l’ombre de Jeanne plane sur eux.
Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu’elle était morte pour de faux.

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

Mon avis : Le dernier Barbara Abel, je l’attendais impatiemment. Inspiré d’un fait divers, le roman nous transporte au chevet de Jeanne, plongée dans le coma depuis 4 ans. Autour d’elle , les vivants : sa mère, son père, sa soeur, son mari. Chacun vit cette tragédie à sa façon avec toujours cette ombre qui plane : faudra-t-il un jour arrêté les soins? Et l’espoir qui les frôle : et si elle se réveillait…Oui, mais voilà, en attendant Jeanne est toujours sur son lit d’hôpital et le temps passe…Jusqu’au jour où le médecin les convoque tous. Les spéculations vont bon train. La peur s’installe, le doute aussi et l’espoir, toujours. Et les vivants autour commencent à se fissurer , à se déchirer un peu .
Mais voilà, ce que le médecin va leur révéler, nul n’aurait pu le prédire. Et les vivants autour s’affolent, crient et tombent parfois. Ils commencent à se déchirer beaucoup…
La famille, les secrets, les coup bas, Barbara Abel aiment beaucoup et c’est souvent truculent sous sa plume, angoissant aussi. Pour ce dernier ouvrage, cependant, l’accroche n’a pas été la même pour moi. J’ai aimé mais il m’a manqué une petite chose…De la nouveauté peut-être !
Quoi qu’il en soit, rien que pour découvrir le secret de Jeanne, ce roman mérite qu’on s’y attarde.

A qui conseiller ce livre ? Aux amateurs de Barbara Abel, à ceux qui apprécient quand un roman s’inspire d’un fait divers. A ceux qui aiment plonger au cœur des familles un peu perturbées et découvrir leurs secrets.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jeveuxtoutlire
Charger d'autres écrits dans policier/thriller

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« Innocent » de Gérard Depardieu : l’autre facette du Monstre sacré

  L’histoire : Gérard Depardieu se met à table. Après avoir raconté son enfance…